Projet d'extension du port de toamasina

L’Etat Malagasy a été signifié par le gouvernement japonais suivant la lettre de son ambassadeur Réf :AMB/MGD/12/15 du 07 septembre 2015 de leur volonté de financer un projet accepté par toutes les parties prenantes malgaches concernant le projet d’extension du port de Toamasina. Or, nos dirigeants persistent pour réaliser le projet d’extension du port de Toamasina présenté par la SPAT actuel avec ses impacts environnementaux malgré les conclusions des trois cabinets d’Etude Japonais, (OCCI, ECOH, IDES). Ces trois cabinets d’étude ont été spécifiquement mandatés par l’Agence Internationale de Coopération du Japon (JICA) pour participer à l’Etude d’Impact Environnemental du dit projet. Cette Etude Impact Environnemental a été remise à Son Excellence Monsieur le Président de la République en personne, lors de la rencontre avec les opérateurs économiques de Tamatave au Restaurant Neptune le mois de Septembre 2016.

L’ADOPT partage entièrement les conclusions concertées de ces études faites par ces experts japonais.

- Projet d’extension du port présente par la SPAT et conclusions des techniciens japonais

conclusions des techniciens Français

- Projets alternatifs proposés par ADOPT.

- travaux additifs réalisés par la SPAT en 2015

- Lettre de l' Ambassadeur du Japon.