Projet d'extension du port présenté par la SPAT

Conclusion (EIE page 97 )

D’après les prédictions, l’extension du brise‐lames accélèrera de manière significative l’érosion/accrétion de plage existante autour de la Baie de Toamasina. Les conséquences négatives possibles de l’érosion incluent:

- L’effondrement du boulevard littoral (Boulevard Ratsimilaho) au sud de la Pointe Tanio;

- Perte de zone d’accostage pour les bateaux de pêche.

Les conséquences négatives possibles de l’accrétion incluent:

- Des dragages plus fréquents dans le port;

- Déviation ou blocage de l’embouchure du Canal des Pangalanes.

Pour minimiser l’érosion/accrétion, trois options ont été considérées. Bien qu’aucune d’entre elle ne stoppe complètement l’érosion/accrétion, l’option 3 (construction d’une jetée en L à la Pointe Tanio et deux jetées au niveau de la plage du port) semble être l’option la plus effective, car cette option diminuera la sévérité de l’érosion et accrétion. De plus, le trait de côte se stabilisera après une période relativement courte.